top
Non classifié(e) Nouvelle traduction du Missel Romain
opened book near gold-colored crucifix

Nouvelle traduction du Missel Romain

La nouvelle traduction du Missel Romain sera bientôt utilisée dans nos célébrations. Certains textes de prières, et de dialogues entre le prêtre et l’assemblée vont changer, et nous souhaitons vous y préparer. C’est une belle occasion de découvrir ou de redécouvrir le Missel! 

2. Le missel est un livre pour célébrer l’Eucharistie tous ensemble.

Un très ancien adage des premiers siècles disait : tous célèbrent (le mystère), et un seul préside. Le missel est fait pour soutenir la prière de toute l’assemblée réunie pour célébrer le mystère de Jésus mort et ressuscité, ce que nous appelons le « mystère pascal ». 

Le missel permet de célébrer l’Eucharistie comme source et sommet de la vie chrétienne, selon les mots du Concile Vatican II. Pour reprendre les mots d’un grand théologien contemporain, Henri de Lubac, « L’Église fait l’Eucharistie et l’Eucharistie fait l’Église ». Dans son texte comme dans les gestes et attitudes qu’il propose, le missel permet à l’Église de devenir elle-même par la célébration : le Corps du Christ, et permet à chacun d’en faire l’expérience.

Voici un exemple de traduction qui va changer le 28 novembre:

A la fin de l’offertoire, ce moment de la messe où les offrandes du pain et du vin sont offertes et bénies, le prêtre invitait les fidèles à se joindre à l’offrande du sacrifice en disant : « prions ensemble, au moment d’offrir le sacrifice de toute l’Église », et tous répondait en disant : « pour la gloire de Dieu et le salut du monde ». 

Désormais, le prêtre pourra dire « priez, frères et sœurs : que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-puissant », et tous ensemble, nous répondrons : « que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Église. »

Qu’est-ce qui change ? 

Vous allez désormais prononcer le mot « sacrifice » vous-même, comme un appel à regarder ce que le mot « sacrifice » dit du Christ, mais aussi comme invitation à le vivre à votre tour. 

L’usage du mot « sacrifice » que vous allez prononcer exprime le mystère du Christ qui donne sa vie par amour. Le sacrifice n’est pas subi, il ne s’agit pas d’un dolorisme moralisant, mais il est librement choisi par le Christ, par amour. Le Christ livre et donne sa vie pour Dieu le Père et pour nous, par amour pour nous et pour nous sauver. L’authentique sacrifice est un sacrifice d’amour, et réside dans une vie conforme à celle de Jésus-Christ, qui s’exprime dans toutes nos relations. Par le sacrifice de Jésus nous sommes tous réconciliés avec Dieu, et nous sommes appelés à vivre cette réconciliation entre nous. 

Post a Comment

*

code

Où nous trouver

Paroisse Saint-François de Sales

La paroisse s’inscrit au coeur d’un quartier populaire et multi-culturel du centre-ville de Genève.

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter :

Accueil : +41 22 708 10 00
Secrétariat : +41 22 708 10 54
secretariat@stfrancois-ge.ch