top
statue of a woman with a background of trees

Fraternités paroissiales

« Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. » (Mt 18, 20)

Pourquoi les Fraternités paroissiales?

Le chrétien est un disciple et un apôtre de Jésus.

S’il demeure seul, il ne peut ni rester disciple, ni remplir sa mission d’apôtre. Il a besoin d’accueillir sans cesse la force et la lumière du Saint-Esprit qui lui sont données dans l’Eglise. Il a besoin de ses frères et sœurs chrétiens, car nous ne formons qu’un seul Corps dans le Christ étant, chacun pour sa part, membres les uns des autres (Rm 12, 5).

Le chrétien ne peut pas vivre sans une communauté

Comme le disent des formules connues : « Un chrétien isolé est un chrétien en danger… Un chrétien qui s’isole est un chrétien qui s’étiole… » Dans notre paroisse, nous sommes sont très nombreux ! Impossible de tous se connaitre ! Que signifie alors être membre d’une communauté ? Comment chaque baptisé peut-il recevoir des autres chrétiens un vrai soutien pour sa foi et leur apporter le sien? Comment s’entraider pour vivre de la Parole de Dieu et des sacrements au quotidien.

Aujourd’hui peut-être plus qu’autrefois, il est nécessaire qu’entre l’«individu baptisé» et la «communauté paroissiale» il y ait une réalité intermédiaire communautaire dans laquelle un nombre restreint de personnes peuvent s’entraider à vivre l’Evangile de façon plus directe et plus régulière et le proposer à ceux qui sont en quête de sens. Ce sont les Fraternités Paroissiales.

 

Une telle réalité n’est pas nouvelle dans l’Eglise. Une grande diversité de fraternité ou petites communautés existe : équipes d’action catholique, Equipes Notre-Dame, groupes de prière, etc. La situation actuelle appelle à en « inventer » de nouvelles : les Fraternités Paroissiales.

Quelques extraits du document “d’Aparecida”, Vième conférence générale de l’épiscopat latino-américain et des caraïbes, qui a profondément marqué l’église dans sa réflexion sur le chrétien, disciple et missionnaire du Christ :

138. Pour se configurer véritablement avec le Maître, il est nécessaire d’assumer la centralité du commandement de l’amour qu’Il a voulu appeler sien et neuf :

« Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés » (Jn 15, 12). Cet amour, à la mesure de Jésus, de don total de soi, en plus d’être l’aspect distinctif de chaque chrétien, ne peut cesser d’être la caractéristique de son Église, communauté disciple du Christ dont le témoignage de charité fraternelle sera la première et principale annonce, « tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples » (Jn 13, 35).

139. À la suite de Jésus-Christ, nous apprenons et nous pratiquons les béatitudes du Règne, le style de vie de Jésus-Christ lui-même : son amour et son obéissance filiale au Père, sa compassion intime devant la souffrance humaine, sa proximité avec les pauvres et les petits, sa fidélité à la mission recommandée, son amour dans le service jusqu’au don de sa vie.

Aujourd’hui nous contemplons Jésus-Christ comme nous le transmettent les Évangiles pour connaître ce qu’il a fait et pour discerner ce que nous devons faire dans les circonstances actuelles.

156. La vocation à être disciple-missionnaire est une convocation à la communion dans son Église. Il n’y a pas de disciples sans communion. Face à la tentation, très présente dans la culture actuelle, d’être chrétiens sans Église, et les nouvelles recherches spirituelles individualistes, nous affirmons que la foi en Jésus-Christ nous a été donnée à travers la communauté ecclésiale qui « nous donne une famille, la famille universelle de Dieu, dans l’Église Catholique.

La foi nous libère de l’isolement du moi, parce qu’elle nous entraîne à la communion ». Cela signifie qu’une dimension constitutive de l’événement chrétien, c’est l’appartenance à une communauté concrète, dans laquelle nous pouvons vivre une expérience permanente de disciples et de communion avec les successeurs des Apôtres et avec le Pape.

Où nous trouver

Paroisse Saint-François de Sales

La paroisse s’inscrit au coeur d’un quartier populaire et multi-culturel du centre-ville de Genève.